Juin 2015 : mesures précises des mâts pour la fabrication des voiles

En juin 2015, il faut prendre les mesures précises des mâts et bômes en prévision de la commande des voiles.

musard_vue_de_cote_a_vide.JPG

Nous nous retrouvons une fois de plus sous la potence pour démâter puis remâter, dans le but de placer des repères tous les mètres. Maintenant nous sommes rodés et il ne faut que quelques minutes pour les 2 mâts :

20150606_110727.jpg

Ensuite il faut gréer les bômes pour mettre le gréement dans sa configuration normale. Ici la bôme de grand voile en appui sur le mât. Il faudra d'ailleurs tendre encore un peu le bout d'appui :

vue_fourche_GV.JPG

Les mesures commencent :

mesure_bordure_GV.JPG

mesure_hauteur_taquet_grand_mat_vs_pont.JPG

mesure_guindant_utile_grand_mat_8_51m.JPG

Pour la mesure du cintre du mât, ça se complique un peu. François ROUGIER, l'architecte du bateau me conseille de charger chaque extrémité de bôme à 100kg. Des bidons d'eau et une gueuse en plomb feront l'affaire :

simulation_charge_100kg_bout_de_bome.JPG

ça cintre quand même un peu le grand mât :

grand_mat_avec_100kg_bout_de_bome.JPG

Le premier essai de mesure du cintre s'est fait au fil à plomb avec un mètre sur la bôme. Le relevé a été fait en partant de chaque repère sur le mât. Ce principe s'est finalement révélé très imprécis, surtout quand le vent à commencé à perturber le TP :

mesures_corde_via_fil_a_plomb.JPG

Finalement, l'estimatif du cintre a été fait à partir des photos. Et comme il a été considéré plus tard comme très faible par la voilerie Delta Voiles de Mauguio, il ne me semble pas que ce critère ait eu une conséquence importante dans le calcul des dimensions des voiles. Surtout que je vais commander des voiles avec des fourreaux à Zip pour pouvoir gréer les mâts sans les voiles (c'est plus facile), donc il y aura un espace entre le fourreau et le mât. Sur cette photo, la misaine est à vide alors que le grand mât est lesté avec 100kg en bout de bôme :

musard_vue_de_cote_100kg_bout_de_bome_GV.JPG

La méthode est la même pour le mât de misaine. Sur cette photo c'est la bôme du mât de misaine qui est sous charge alors que le grand mât est à vide :

vue_de_cote_musard_misaine_100_kg_bout_de_bome.jpg